Retour aux sources !

Depuis quelques mois, ma mère est dans un établissement spécialisé, elle a perdu la mémoire et se retrouve près de chez ma petite sœur Corine. Une de mes grand-mères est née en Haute-Savoie, c’est tout naturellement qu’une partie de ma petite famille s’est installée près du lac d’Annecy. Pour ma part, c’est en parfaite touriste que je m’y rends. Mon chéri ne connaissant pas le lac bleu a pris une réservation près du château de la vieille ville. Nous étions plongés dans l’industrie touristique où les marchands de glaces et les restaurants se touchent, en laissant croire que le coronavirus ne passera pas. C’était impressionnant, vu de notre fenêtre, toute cette activité qui ne cesse pas, dès que les couche-tard libèrent le terrain les lève-tôt prennent la place et les bruits succèdent aux bruits. Nous avons fait des essais avec le double vitrage, fenêtre ouverte le son est à plein volume et l’acoustique supportable fenêtres fermées, quel talent ces matériaux modernes, qui épargne nos nerfs! Enfin, nous avons fait les parcours habituels aux visiteurs, la montée au château, le restaurant traditionnel, chef Freti, pour une fondue savoyarde avec charcuterie de pays, les glaces des Alpes. Notre seule erreur fut de manger une crêpe bretonne, la vengeance de la déesse du lac fut terrible, nous avons passé la nuit dans la douleur et la matinée à courir… Bref, quand on est en Savoie on doit manger savoyard et puis c’est tout!

Le lac est merveilleux, et ce qui m’a plus par-dessus tout c’est ce qui m’attendait chez ma sœur Corine, une boite avec les cahiers et les lettres de mon père. Pendant plusieurs jours j’ai lu ses courriers écrits pendant la guerre et pendant son premier poste dans le Midi. J’admire les pages de géométrie aux dessins sans bavure.

Apaisée par les retrouvailles familiales, j’ai repris le chemin du retour où une merveilleuse rencontre à eu lieu. En nous arrêtant pour déjeuner, nous sommes tombés par hasard à midi dans le village de Cuisery. Quelques pas nous ont menés dans une rue (à suivre…).

Pour la première fois je vais vous laisser attendre l’article suivant dans un suspense qui va vous plaire j’en suis certaine!


























































Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escapade - partie 2

Saint-pierre-le-Moutier, pas loin de Tresnay

Escapade, partie 1

Une balade d'hiver à Lormes

Saint-Vérain,le village sans maquillage

À la recherche du puits ronfleur

Escapade-partie 3