Articles

Affichage des articles du septembre, 2017

3 000 personnes dans les couloirs du temps ...

Image
Je n'étais pas la seule à me rendre aux médiévales organisées au château des Bordes à Urzy, prés de chez moi. Je suis heureuse de voir que les châteaux de la Nièvre développent une nouvelle dynamique de leur accueil, Meauce, Passy-les-Tours, Corbelin, Aubigny... Chacun tente de trouver des animations qui correspondent à leurs caractères et cela est vraiment bien. À la fête médiévale, le plus difficile c'est le changement d'époque. Rester fidèle entièrement au Moyen Âge est compliqué. Il faudrait ne pas voir une chaise en plastique, un portable, ni même un appareil photo... Forcément on fait beaucoup semblant et reste surtout la fête. Mais dans quelques coins de cette belle manifestation j'ai noté de véritables puristes qui sont venus avec des objets et une méthode de travail vraiment médiévaux. Ce qui m'a surprise aussi, c'est le nombre de jeunes gens qui sont vraiment immergés dans cette époque et ils n'ont pas l'air de revenir vraiment de leur voyage …

Les Chaumes-Grand-Jean

Image
J'ai beau habiter là depuis bientôt 5 ans il y a toujours des routes que je n'ai pas pratiquées. J'ai de nombreuses bonnes raisons de ne pas avoir pris cet impitoyable raidillon qui ressemble à une impasse et qui monte aux Chaumes-Grand-Jean. Je suis déjà monté par l'autre côté, je me souviens encore de la première fois où j'avais pris un chemin de bique. J'avais fini à quatre pattes accrochées aux branches pour achever de grimper jusqu'à un point de vue que j'imaginais imprenable sur la bourgade de Prémery. La deuxième fois, plus prudente, je me suis essoufflée dans la côte derrière la gendarmerie. Enfin consciente des difficultés a grimper là-haut, j'avais fini par prendre la route goudronnée de Saint-Bonnot pour tourner sagement en direction des-dites Chaumes. Mais hier, je ne sais pas ce qui m'a pris d'aller me fourrer dans cette grimpette.








 Je n'étais jamais passée par ces sous-bois fleurant bon le cèpe. Au début je n'ai pas re…