Articles

Affichage des articles du 2018

La belle chaumière

Image
En nous baladant, nous étions passés vite fait à Anthien, j’avais aperçu une toiture extraordinaire toute de chaume vêtue.
J’ai dit à mon chéri : « allons revoir cette chaumière à Anthien », et comme il est aussi curieux que moi, nous sommes retournés à Anthien comme d’autres iraient à Saint-Barth.
C’est peut-être le soleil, le ciel bleu, qui m’ont influencé, mais vraiment à part la mer c’était la Côte d’Azur. Il y avait de belles maisons, il y avait une ambiance très touristique, il ne manquait que les gens... Bon, c’est vrai, pas de mer, personne dans les rues, cela fait beaucoup de différence avec Saint-Barth. D’autant plus qu’on ne peut même pas voir là Johnny ou Laetitia, mais nous avons mieux ! Nous avons la chaumière !
Une vraie maison de conte de fées et certainement une ou plusieurs fées qui vivent dedans avec leurs pouvoirs magiques qui vont bien au moins jusqu’à leur magnifique potager. J’ai guetté un moment par la fenêtre pour voir le visage de ces personnes sans doute cha…

La palette de l'automne

Image
L’automne, cette saison douce qui invite à la contemplation, est enfin arrivée après plusieurs mois éprouvants de chaleur et de sècheresse. Quand il pleut je suis contente et encore d’avantage de voir les couleurs extraordinaires des feuillages et du ciel. Que ce soit certains soirs le coucher du soleil ou le matin des aubes spectaculaires, ces phénomènes naturels comblent mes yeux.
J’ai utilisé plusieurs fois mon application pour fabriquer des palettes de coloris en prenant des captures du paysage. Dimanche lors d’une sortie à l'aventure nous avons été témoins de la puissance de la lumière sur la douceur des paysages. Tous les 5 km, nous ne pouvions nous empêcher de nous arrêter sur le bord de la route pour explorer un peu les alentours et prendre quelques photos. Nous sommes passés par les Bordes de Neuilly, Chanteloup pour aboutir à Beaulieu où la lumière nous quittant, nous fûmes contraints d’abandonner notre exploration des vallons nivernais.
Nous sommes repartis par le chemi…