Les Mardelles en juillet 2020


Avec les temps de confinement, tout ce que nous avons dû faire et les jours de pluie entretemps… Nous n’étions pas revenus dans nos Mardelles depuis fort longtemps. Il faut dire que la dernière fois c’était trop sec et une tempête avait encombré les eaux de nos mares forestières. Aujourd’hui, voici notre balade en images. Les fourmis ont bien profité de l’absence de visiteurs, elles ont construit un cône impressionnant dans la forêt. Les mares sont toujours encombrées et la vue sur la tourbière est bouchée par les arbres qui ont poussé devant la plateforme d’observation. L’osmonde se porte à merveille, et j’ai juste eu le temps de signaler à Ludmilla qu’une belle libellule passait et de faire une photographie du bras de la fille qui prenait une magnifique photo de la libellule. 



J’ai remarqué que la sécheresse était encore bien présente malgré toutes les précipitations reçues… Hier au soir, j’ai regardé une émission, dans laquelle on voyait des gens acheter des piscines à tour de bras, et des spas et tout ça parce qu’ils sont frustrés après le confinement et pour ne pas être encore plus frustrés d’être obligés de ne pas partir en vacances loin. Il y a un gros problème dans la tête des gens. Je me demande à quel moment ils n’ont pas compris que plus ils utiliseront de l’eau et plus ils prendront l’avion et plus ils resteront coincés dans une société où tout va mal.

Triste que les gens ne profitent pas des beautés simples de la nature, rien de tel qu’une promenade en forêt, que les légumes du marché, qu’une partie de campagne autour de soi. Pourquoi vouloir passer du temps dans de l’eau chlorée?

Qu’à cela ne tienne, venez dans nos mardelles en cliquant sur la première image, vous ferez défiler les suivantes avec les flèches de votre clavier. Sinon, vous prenez la route, le chemin et vous voyez par vous-même, il faut économiser l’eau, la nature a soif et nous sommes tous menacés!






























Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Escapade - partie 2

Saint-pierre-le-Moutier, pas loin de Tresnay

Escapade, partie 1

Une balade d'hiver à Lormes

Saint-Vérain,le village sans maquillage

À la recherche du puits ronfleur

Escapade-partie 3