dimanche 6 avril 2014

Où sont les habitants de Compierre ?

 
Ce qui frappe le plus dans le site archéologique de Compierre, en dehors de la beauté naturel du lieu, c'est le mystère de la disparition de tout les habitants de cette cité gallo romaine.

En effet toute cité à débuté comme Compierre, par des bâtisses de bois sur des fondations de pierre.
Mais les villes se sont développées en bâtissant par dessus, hors ici nous avons les vestiges d'une grande cité dans des sous bois, mais pas de cité.

A Rome il y a des kilomètres de vestiges en ville, des milliers de visiteurs.
Ici plusieurs hectares de vestiges dans les bois, nous sommes dans la Nièvre et le secret est bien gardé !
Vous pourrez en apprendre plus sur Compierre en visitant le site de mon ami Web croqueur en cliquant ici.









 
Mais pour ma part je vais poursuivre ma recherche sur cette disparition d'une population qui à bâti une ville et l'a abandonné.
Il y avait des artisans, des commerçants, des pares feu entre les maisons, un temple un théâtre pouvant accueillir entre 3 000 et 5 000 spectateurs et il n'y a plus que le vent entre les arbres, les petites fleurs blanches qui illuminent le sous bois et des traces dessinées par des tas de pierres.
Des panneaux expliquent qu'ici la vie grouillait.




Cette belle avenue je la vois aujourd'hui comme une allée entre deux rangées d'arbres, mais aussi comme la rue d'un centre ville où roulait les chars.


En allant vers le bord de l'étang j’aperçois Montenoison, les ruines d'une tour fortifiées du moyen age, et je pense " ils ont donc au moins tenté de faire une construction ici."
Comme elle est dans le même état que les ruines gallo Romaine je me doute qu'ils ont du avoir un sérieux problème...



 
De mauvais esprits viennent -ils ici la nuit hanter cette endroit si romantique en ce dimanche de printemps ?
Une grave épidémie a-t-elle emporté toutes les âmes d'un coup ?
Ou alors avaient-ils de mauvais dirigeants politique et n'ont pas résisté à la pression économique qui les aura conduit a choisir un lieu plus stratégique comme le village de Saint Révérien ?
Au moins à Saint Révérien on voit bien venir l’ennemie au lieu d'être perdu au fond des bois, stratégiquement Compierre ce n'était peut-être pas si facile et ils ont sans doute subit des razzias.

Qui pourra jamais répondre à mes questions ?
En attendant si vous passez par Compierre n’hésitez pas à vous arrêter pour vous pencher sur les vestiges incroyables de cette cité engloutie par les bois.
Pour vous aider à restaurer un passé invisible en hauteur, des tablettes de visite virtuelle sont prêtées par l'office de tourisme de Brinon-sur-beuvron où on vous attend avec toutes les infos sur la région !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire