mercredi 11 avril 2012

Jaune printemps


 Normalement la bonne couleur serait vert printemps, mais l'invasion des corolles de pissenlits change la donne.
C'est dans un paysage jaune que je me suis promenée, juste avant la grêle.


 Le ciel menaçant agitait ses nuages, un vrai bonheur de capter les rayons du soleil qui animaient les fleurs jaune. Dans l'air une douce odeur de miel laissait penser que certains insectes était au travail pendant que je batifolais au bord de l'eau.


Les pêcheurs avaient tout prévus, les parapluies, les anoraks, prêt à affronter les pires giboulées, pendant que moi la promeneuse je me contentai de hâter le pas à l'approche de nuages de plus en plus noirs.


 Il est bien étonnant de voir comment une couleur donne un relief à un chemin que je n'avais pas trouvé aussi intéressant jusqu'à présent. J'ai pensé à ce que Van gogh et Monet feraient de ses fleurs,
sans doute une œuvre formidable. Quant à ma mère qui les a en horreur et passe son temps à les chasser elle renoncerait devant le nombre des pissenlits !


J'avoue qu'on peut trouver joli ce paysage ainsi conquis par la fleur. De plus près on ne manque pas de trouver aussi pâquerettes et autres fleurettes printanières.
Les genêts et  fortitias ne changent pas la gamme et restent en accord.


 Le printemps commence par le jaune, comme tout peintre il pose en premier les couleurs primaires dans sa palette.


6 commentaires:

  1. Alors là bichette, c'est mon tour de te féliciter... comment ne pas craquer devant une telle promenade ! Des photos superbes, qui, en grand format, prennent toute l'ampleur de leur beauté. J'en soupire d'aise...

    Merci pour ce doux moment, je t'embrasse ma belle artiste

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Veronique, bien belle balade partagée.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie, en promenade sur le net.
      Comment vas-tu depuis tout ce temps ?

      Je pense souvent à toi et à tes belles créations.

      Supprimer