dimanche 22 juillet 2018

Aux soleils

Les saisons se suivent, les années défilent à grande vitesse, j’ai l’âge d’être une grand-mère et pourtant je doute comme une adolescente. J’aimerais avoir plus de temps pour créer, profiter de ces dernières saisons où nous pouvons encore monter dans notre vaisseau de nuages et aller photographier paysages et personnages. Mais nous sommes dans l’obligation de nourrir le compte en banque et pour cela courir après les missions, la paye, les piges... Mais quelle maigre moisson aux vues de mes efforts et sacrifices !


Je reprends mes yeux d’artiste et je regarde tout ce que j’aime et qui comptera bien plus que le reste !










J’aime ces champs, ces tournesols en gloire, ces chardons barbus.



J’aime vos villages paisibles, vos maisonnettes fleuries, l’odeur de vos recettes, vos potagers, vos sourires et le café toujours servi avant que l’on puisse dire non merci.

J’aime vos conseils de philosophes, vos maladresses et vos questions.

J’aime vos longs mariages sans histoire, vos grandes familles réunies, le tracteur et les vaches, les poules et la basse cour.




Je me sens bien dans le silence des champs de blé moissonnés.









Notre vaisseau de nuages