dimanche 13 juillet 2014

Un an d'Office


Et voilà je vais fêter mes un an de travail à l'O.T. de Prémery !
Je me souviens du drôle d'effet ressenti de recevoir un coup de fil me proposant un rendez-vous avec le conseiller général pour me connaître.
Je me suis dis que cela devait être une fois de plus une tentative pour obtenir de ma part un engagement bénévole, comme d'habitude et je m'étais exercé à dire : NON devant la glace de la salle de bain.
Mais point de bénévolat, j'ai rencontré un homme intelligent qui a enfin réalisé mon rêve...il m'a embauchée !

Au niveau du travail c'est vrai je n'étais pas très emballée par le fait de guider des randonnées, de pratiquer le bouche à bouche ou des massages cardiaques, et je leur ai menti en leur disant que je le ferai...tout en me disant dans mon fort intérieur, "une fois que je serai à l’œuvre ils comprendront !"

Le plus dur fut d’apprivoiser la collègue en poste.
La première fois que j'ai ouvert un fichier en HTLM j'ai cru qu'elle allait tourner de l’œil en me prenant pour une folle.
Quand une semaine après mon entrée dans la tour ils se sont retrouvés avec une page face book, un google +, un pinterest et un you tube..Me demandant si je n'avais pas abusé,j'ai hésité avant de leur faire une news letter. Alors en douce, derrière le dos de ma collègue j'ai pondu le fichier et envoyé la sauce.
Ma mère m'avait conseillé de faire durer le plaisir, "ne fais pas comme d'habitude le travail d'un an en un mois, tu vas les affoler, prend ton temps."
J'ai bien essayé mais dés que j'ai un temps mort je me sens mal, c'est plus fort que moi il faut que je fasse chauffer le PC.

Déjà le P.C parlons en, il n'y avait rien dedans..enfin presque rien, pas de logiciel de graphisme, pas d'éditeur de HTM, par de quoi transférer en FTTP...et tout était sur du papier.
Il fallait tout noter  à la main sur des tas de bouts de papiers ou des cahiers, j’ai bien cru piquer une crise et tout envoyer à la poubelle mais j'ai été sage et lentement mais surement j'ai converti tout le monde au drive et au cloud.

Beaucoup de choses ont changées mais pour ne pas leur faire de mal j'ai limité les changements à un par semaine sinon je pense qu'ils m'auraient vraiment pris en grippe.

Le plus dur pour moi c'était de voir les affiches absolument atroces que je devais photocopier, un jour j'ai craqué j'ai pris l'affiche je l'ai refaite...et bien ça n'a pas vraiment fonctionné.
Je pense que cela les a choqué...mais j'ai continué, chaque fois que quelque chose ne me plaisait pas je le refaisais.

Au bout de quelque mois ils ont compris qui j'étais, j'avais réussie à dévoiler en douceur mon côté créatif et cela a apporté des éléments nouveaux.
Le tout mixé avec mon expérience en communication et en tourisme a fait que je suis à l'aise dans ce travail, en revanche on ne me parle plus de guider des randonnées et je n'ai toujours pas eu l'occasion de réanimer qui que ce soit, heureusement !























































et en prime les documents suivants à lire en ligne :  Le guide touristique

                                                                           Prémery au temps des Ducs de Bourgogne

                                                                            Les balades d'Essie

Et le site web en cours...que j’espère vraiment finaliser car l'actuel est vraiment lourd à mettre à jour !